Depuis 2014, la Fête de la Science Sorbonne Universités réunit tous les acteurs des sciences issus des établissements membres de Sorbonne Universités. Cette année, l’édition 2017 qui s’est tenue du 13 au 15 octobre sur le campus de Jussieu à Paris, a accueilli les équipes de l’Université Pierre et Marie Curie, de l’Université Paris-Sorbonne et du Muséum National d’Histoire Naturelle.

Durant ces trois jours, le village des sciences a accueilli 39 stands proposant des activités ludiques liées à la recherche scientifique, mais a également organisé des conférences, des débats et des visites de laboratoires. Les activités se sont déroulées cette année autours des trois thématiques suivantes: métiers scientifiques, femmes et sciences, arts et sciences.

L’ACERAP participe !

Cette année a marqué la première Fête de la Science de l’Association. L’objectif de l’ACERAP était de faire découvrir le métier d’archéologue de façon ludique. Les participants retraçaient le parcours d’un objet archéologique préhispanique de sa découverte lors des fouilles jusqu’à son entrée au musée. Ainsi ils ont pu être sensibilisés à la notion de « contexte archéologique » tout en découvrant les spécificités liées à l’archéologie de l’Amérique préhispanique.

Pour permettre aux jeunes de s’initier à la fouille archéologique, une piscine de 2×2 m et d’une hauteur de 30 cm remplie de sable nous a été fournie par Sorbonne Universités. Cet espace a permis de reconstituer une unité de fouille archéologique.

Des objets en argile créés  ont fait office « d’offrandes préhispaniques » et ont été insérés délibérément à des endroits spécifiques de l’unité archéologique pour permettre aux participants de s’initier à la pensée préhispanique.

Après la découverte de l’objet, le participant apprenait à en faire sa description « sur le chantier » et son analyse plus poussée en « post-fouille ». En fonction du type d’offrande retrouvé, de son emplacement dans « l’unité » et de son iconographie, le participant pouvait l’associer à certains dieux mésoaméricains (Tlaloc, Huehueteotl, Quetzalcoatl etc.). Ainsi il en comprenait la signification et la fonction. Certains objets brisés volontairement ont également permis d’aborder le thème de la restauration et de la conservation. Enfin, il a été expliqué au participant les diverses étapes de la vie de l’objet après sa découverte et son étude en post-fouille.

La participation de Plemo 3D (stand 23) proposant une initiation aux technologies numériques (photogrammétrie, microscope 3D – IROX) appliquées à différents domaines, dont l’archéologie, a mis en lumière certains aspects du métier montrant ainsi sa richesse et sa diversité.

Bilan Fête de la Science 2017

La Fête de la Science 2017 a accueilli sur trois jours, 12050 visiteurs (2000 personnes en plus qu’en 2016) et près de 10000 visiteurs pour le weekend du 14-15 octobre avec 48% d’adultes et 23% de jeunes.

Le stand ACERAP a été un véritable succès auprès des jeunes qui ont pu se familiariser avec les différentes étapes du métier d’archéologue. Beaucoup ont été curieux de connaître le parcours d’étude à réaliser pour devenir archéologue et ont posé des questions sur les possibilités de réaliser des stages de fouilles archéologiques en France.

L’interaction avec les parents a également été bénéfique puisque plusieurs personnes ont été intéressées par notre association et notre démarche.

Remerciements

L’ACERAP remercie chaleureusement les organisateurs et les participants de l’évènement Fête de la Science 2017. L’ACERAP remercie également l’Université Paris Sorbonne et particulièrement la direction de la communication pour son investissement et son appui financier. L’ACERAP remercie particulièrement Alexia Moretti pour son dévouement, son énergie, et sa motivation. Elle a porté le projet et l’a géré du début à la fin! Un grand bravo!

Equipe fete de la Science 2017

© Direction de la communication – Université Paris-Sorbonne

Publicités